« Sexe, drogue et natation » de Amaury Leveaux

« Sexe, drogue et natation » est l’autobiographie qu’a sorti Amaury Leveaux en avril 2015.

« Derrière des entraînements exigeants se cachent de folles soirées. Au programme : sexe, drogue et natation. Pour la première fois, un champion olympique témoigne de la réalité du monde de la natation, que l’on croyait épargné : une plongée en eaux troubles. » – Voici ce que vous pouvez notamment lire en 4ème de couverture.

Si j’ai décidé de lire ce livre ce n’est pas pour être au courant des potins, savoir qui se drogue, qui couche avec qui, etc. Non, si j’ai décidé de le lire c’est juste pour avoir ma propre opinion sur le livre. J’ai entendu tellement de critiques (plus négatives que positives) que j’avais envie d’y jeter un œil par moi-même.

img_0121

Dans cette autobiographie, Amaury nous raconte tout de sa vie, en commençant par son enfance. On apprend entre autre qu’il est un enfant dissipé venant d’une famille pauvre et que dès son plus jeune âge ce n’est pas le plus assidu à ses entraînements de natation. Malgré tout ça, il arrive tout de même à être médaillé aux JO, cela peut donner un exemple de réussite, vraiment.

Ensuite, concernant les « potins », je pense que la plupart sont vrais mais parfois tournés à la façon Leveaux. Je respecte le fait qu’il n’ait pas cité de noms concernant les histoires de drogues ou de femmes (ça ne nous concerne pas,), mais certains qualificatifs sont quand même assez flagrants (« le beau gosse de l’équipe de France, chouchou du grand public »… à cette époque il n’y en a pas 36). Après, il n’y a pas non plus de gros scoops, tout ce qu’il nous raconte là on peut facilement s’en douter.

En revanche, le côté qui m’a un peu plus déçu c’est les pics envoyés à certains nageurs comme Yannick Agnel ou Alain Bernard. La culture de Yannick serait une construction médiatique ? Hmmm, c’est possible, mais sincèrement, je ne pense. A la façon dont il s’exprime (que ce soit à la TV, sur les réseaux sociaux, etc) et des décisions qu’il prend, on ressent qu’il est réfléchi et cultivé.

3527942_3_11a8_amaury-leveaux-le-7-juillet-2013-a-l-open-de_6d7c83a6ba73bd19ea5dbb131f8bb965

Sur la forme, j’ai trouvé  le livre assez décousu, sans fil conducteur et j’ai parfois eu du mal à m’y retrouver. Mais bon, il reste facile et très rapide à lire.

Finalement, je peux comprendre que ça lui reste sous la gorge ce manque de médiatisation et surtout de reconnaisse… Mais Amaury, ce n’est pas parce que le grand public ne te connaît pas  ou peu que les vrais fans de natations ne connaissent pas tes performances… Tu es un vrai champion, tu n’avais pas besoin d’écrire ce livre pour rester dans les mémoires ! 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s